• Xenopeltis unicolor - Serpent rayon de soleil

     

    Captive Husbandry of the Sunbeam Snake (Xenopeltis unicolor)

     

      Le serpent rayon de soleil ( Xenopeltis unicolor ) est originaire d'Indonésie et l'on rencontre souvent dans les rizières. Cette espèce recueille son nom commun de l'iridescence incroyable de ses écailles, un trait difficile à capter sur pellicule. La couleur de fond de la face dorsale du serpent est un brun foncé, presque noir, avec la face ventrale étant une couleur blanche ou crème. Dans la lumière du soleil, ou sous la lumière artificielle forte, la dispersion des échelles de l'éclairage comme un prisme, présentant un affichage époustouflant de coloration arc en ciel. Il n'y a pas de serpent dans le monde qui peuvent rivaliser avec la irisé du serpent rayon de soleil, cette fonctionnalité espèce la plus enchanteresse. Dans la nature, ces serpents sont totalement fouisseur (enfouissement) et passent la plupart de leur temps sous terre. Leur morphologie reflète fortement ce mode de vie, leurs têtes sont très pointues avec une délimitation petit cou, ce qui leur permet de se déplacer sous terre en toute simplicité.Dans la nature, les serpents rayon de soleil manger une variété de proies, notamment des amphibiens, des lézards, de petits mammifères et d'autres serpents. Serpents rayon de soleil jeunes ressemblent beaucoup aux adultes, sauf qu'ils ont un fort blanc "collier" d'écailles blanches évidentes juste en dessous de la tête. Cette coloration disparaît dans la première année.

    Sunbeam serpents ne sont pas souvent élevés en captivité, ils sont importées en grande quantité. C'est plutôt malheureux que la plupart des animaux importés meurent dans les six premiers mois de capture. Sauvages capturés serpents rayon de soleil souligner très facilement, ce qui, combiné avec de mauvaises conditions environnementales rencontrées pendant le transport et la détention dans les établissements de commerce de gros, est tout simplement trop pour beaucoup de ces serpents. Toutefois, les animaux qui survivent à l'importation peut s'acclimater et si elles sont correctement logés et soignés par un vétérinaire de reptile bonne.

    Besoins de soins en captivité

    Il ya vraiment seulement quatre choses nécessaires pour éloigner les serpents rayons de soleil avec succès, à l'humidité, un milieu de terriers, des températures appropriées, et la solitude.Sunbeam serpents viennent d'un habitat très humide (jamais vu une rizière?-Riz pousse dans des conditions humides), en tant que tels, ils ont besoin d'humidité très élevé en captivité afin de bien faire. Je garde mes rayons de soleil à environ 80-100% d'humidité tout le temps.Beaucoup de serpents rayons de soleil développer une maladie qui ressemble à des cloques sur leurs échelles, ce ressemble à une maladie causée par un excès d'humidité, ce n'est pas. Je suis sûr que beaucoup de gens, en voyant cette condition dans des rayons de soleil ont pensé que le séchage des serpents seraient remédier à ce problème, le séchage des serpents rayon de soleil sur les tue rapidement. Il s'agit d'une infection bactérienne exacerbés par le stress et disparaissent avec un traitement antibiotique correcte et un environnement humide.  

    Deuxièmement, comme des rayons de soleil ont évolué pour devenir des animaux fouisseurs, ils ont besoin d'un substrat dans la cage de creuser po-je utiliser 6-8 pouces de paillis de cyprès, mais d'autres substrats tels que la mousse ou de l'écorce petit reptile pourrait fonctionner tout aussi bien. Je garde le paillis de cyprès très humide, mais pas mouillé.L'extrémité chaude de la cage est 86-88 degrés F et la fin est cool 75-80 degrés F. Tous les rayons de soleil que j'ai gardés sont facilement acceptés rongeurs étourdis de pinces. Ces serpents ont une réponse incroyable alimentation afin de regarder vos doigts! Serpents rayons de soleil se contractent leur proie comme les autres serpents, mais je vous jure qu'ils sont les plus rapides mangeurs que j'ai jamais vu, aucune autre espèce ne peut se comparer à la vitesse à laquelle rayons de soleil soumettre et avaler des proies. C'est peut-être parce qu'ils sont vulnérables quand ils sont au-dessus du sol (où ils doivent être de trouver des proies et manger) de sorte que les serpents mangent plus rapides ont été exposés à la prédation et moins ont transmis leurs gènes aux générations futures (garder avec moi, je suis un étudiant diplômé en écologie, je ne peux pas m'en empêcher). Une chose que les nouveaux propriétaires devraient être avertis environ-ces serpents ont un musc NASTY, et je veux dire méchant. Si vous êtes musquées par un rayon de soleil furieux, l'intention de prendre une douche et laver les vêtements que vous portiez environ cinq fois. Comme le stress des rayons de soleil facilement, ne pas les manipuler sauf si c'est absolument nécessaire. Ainsi, le succès avec des quantités rayons de soleil à quatre choses; garder humide, enterré, chaud, et les laisser seuls .

    J'ai gardé une colonie de 15 serpents rayon de soleil avec succès sans les pertes de cette manière pendant 4 ans. Cependant, même dans des conditions idéales, les serpents rayon de soleil (surtout les achats récents) peut encore mourir. Je garde ces serpents dans un effort pour développer un programme d'élevage en captivité avec succès, qui nous l'espérons réduire le nombre d'animaux prélevés dans la nature. Nous avons produit des rayons de soleil en 1997, mais n'ont eu aucune chance depuis. 

     

    by Petra Spiess

       The sunbeam snake (Xenopeltis unicolor) is native to Indonesia and is often encountered in rice paddies.  This species garners its common name from the incredible iridescence of its scales, a trait difficult to capture on film.  The ground color of the snake's dorsal side is a dark brown, almost black, with the ventral side being a white or cream color.  In the sunlight, or under strong artificial light, the scales scatter the illumination like a prism, showcasing a breathtaking display of rainbow coloration.  There is no snake in the world that can rival the iridescent of the sunbeam snake, this species most enchanting feature.   In the wild these snakes are totally fossorial (burrowing) and spend most of their time underground.  Their morphology strongly reflects this lifestyle, as their heads are sharply pointed with little neck delineation, enabling them to move underground with ease.  In the wild, sunbeam snakes eat a variety of prey including amphibians, lizards, small mammals, and other snakes.   Young sunbeam snakes look very similar to the adults, except that they have a strong white "collar" of white scales evident just below the head.  This coloration fades within the first year.

    Sunbeam snakes are not often captive bred, so they are heavily imported.   This is rather unfortunate as most imported animals die within the first six months of capture.  Wild-caught sunbeam snakes stress very easily, this combined with improper environmental conditions encountered during transport and holding at wholesale facilities, is just too much for many of these snakes.   However, animals that survive importation can acclimate well if properly housed  and attended to by a good reptile vet.

    Captive Care Requirements

    There are really only four things required to keep sunbeams snakes successfully, humidity, a burrowing medium, proper temperatures, and solitude.   Sunbeam snakes hail from an extremely humid habitat (ever seen a rice paddy?-rice grows in wetland conditions), as such, they require very high humidity in captivity in order to do well.  I keep my sunbeams at about 80-100% humidity all of the time.   Many sunbeams snakes develop a condition that looks like blistering on their scales, this looks similar to a disease caused by excessive humidity-it is not.  I am sure that many people, upon seeing this condition in sunbeams have thought that drying the snakes out would cure this problem, drying sunbeam snakes out kills them quickly.   This is a bacterial infection exacerbated by stress and will disappear with correct antibiotic treatment and a humid environment.  

    Secondly, as sunbeams have evolved to be fossorial animals, they need a substrate in the cage to burrow in.  I use 6-8 inches of cypress mulch, but other substrates such as moss or small reptile bark would work just as well.   I keep the cypress mulch very moist, but not wet.  The hot end of the cage is 86-88 degrees F and the cool end is 75-80 degrees F.  All of the sunbeams I have kept have readily accepted stunned rodents from tongs.  These snakes have an incredible feeding response so watch your fingers!  Sunbeams snakes constrict their prey like other snakes, but I swear they are the fastest eaters I have ever seen, no other species can even compare to the speed at which sunbeams subdue and swallow prey.  This may be because they are vulnerable when they are above-ground (where they must be to find prey and eat) so the faster eating snakes were exposed to less predation and passed on their genes to future generations (bear with me, I am a graduate student in ecology-I can't help it).  One thing that new owners should be warned about-these snakes have a NASTY musk, and I mean nasty.  If you get musked by an irate sunbeam, plan on taking a shower and washing the clothes you were wearing about five times.  As sunbeams stress easily, do not handle them unless it is absolutely necessary.  So success with sunbeams amounts to four things; keep them humid, buried, warm, and leave them alone.

    I have kept a colony of 15 sunbeam snakes successfully with no losses in this manner for 4 years.  However, even under ideal conditions, sunbeam snakes (especially recent purchases) may still die.  I keep these snakes in an effort to develop a successful captive breeding program, which will hopefully reduce the amount of animals taken from the wild.  We did produce sunbeams in 1997, but have had no luck since.